Menu
More

Pour la Journée de la Paix de 2015, plus de 4500 activités ont été organisées dans la région des Grands Lacs d’Afrique.

En voici quelques-unes.

Rwanda

District de Nyarugenge

Cette année, afin de marquer la Journée de la Paix, le Club pour la Promotion de l’Education Socio-Culturelle et la Technologie (PESCT) a rassemblé plus de 3000 élèves de 10 écoles différentes. Le club a distribué et présenté l’affiche pour l’enseignement de la paix aux élèves et enseignants et a également organisé un tournoi de foot intitulé One Day One Goal. Entre chaque match, les élèves et enseignants ont pu méditer et partager des messages sur la paix, la tolérance et la gentillesse

Kigali

Dans la perspective de la Journée de la Paix, ASOLATE a organisé un tournoi de football sous le nom de Youth for Change, permettant de rassembler d’anciens enfants soldats et enfants des bidonvilles. La finale s’est disputée pendant la Journée de la Paix du 21 septembre et a célébré le pouvoir du football dans l’unification des communautés.

Voici un film réalisé sur le tourno:

 

Camp de réfugiés de Gisenyi et Mahama

Musiciens Without Borders (MwB) a marqué la Journée de la Paix grâce à plusieurs activités musicales, y compris le lancement d’un nouveau programme de formation en leadership de la communauté musicale sur camp de réfugiés de Mahama (camp récemment installé pour accueillir les réfugiés du Burundi), une chanson composée par les directeurs de la communauté musicale de MwB (vous pouvez l’écouter ci-dessous) et des ateliers musicaux à Gisenyi ont été organisés par le centre communautaire de Ubumwe

A l’échelle nationale

Les activités de Solidarité pour l'Epanouissement des Veuves et des Orphelins Visant le Travail et l'Auto-Promotion (SEVOTA) pour la Journée de la Paix  ont été entreprises dans tout le Rwanda. A Kigali, l’association a organisé un débat sur la non-violence et la paix, avec des bougies et des chansons symbolisant le pouvoir de la paix. Au centre du pays, à Mbari/Kabgayi, plusieurs activités ont été organisées, dont des séances de méditation, des lectures bibliques, des prières et une messe. Dans la région de l’est à Rilima (district de Bugesera), Kabakungu et Ntarabana à Rongi, dans le district de Muhanga et Rukoma dans le district de Kamanyi, SEVOTA  mobilisé les enseignants et les élèves de l’enseignement primaire et secondaire afin d’intégrer le thème de la paix dans le développement humain en tant qu’élément des programmes éducatifs. Le rôle des femmes dans le développement de la paix au sein des communautés a été célébré à Muhoza (district de Musanze) et à Nuyundo (district de Rubavu). Voici une photo d’Olivia qui a rejoint la scène lors de la célébration de la jeunesse par Peace One Day en 2015Here is a shot of Olivia who took to the stage at Peace One Day's Youth Celebration in 2015

République Democratique du Congo

Goma

Au centre CAJED de Goma, Kivu Youth Entertainment et son équipe de Rinha ont organisé une « initiation à la danse hip hop » pour les enfants des rues et les anciens enfants soldats faisant partie de leur projet intitulé Vijana UP. Une formation de danse hip hop et de Capoeira a été dispensée aux enfants avant que ces derniers dansent en groupe. Vijana Up a partagé ce message lors de la Journée de la Paix : «Vivons en paix au sein de nos familles, et non pas dans les forces ou groupes armés, ni dans les rues, ni dans les camps.»

Camp IDP III de Katana et Muganga 

Peace One Day a coordonné la distribution ciblée et la formation de 1000 sacs à dos salvateurs contenant des bouteilles d’eau H2O destinés aux femmes et enfants dans l’est du Congo, grâce à la collaboration avec les agences humanitaires Caritas Bukavu dans le Sud-Kivu et Caritas Goma dans le Nord-Kivu.

Voici les temps forts :

  • Caritas Goma a distribué 500 sacs Peace One Day au camp de réfugiés III IDP de Muganga
  • Caritas Bukavu a distribué 500 autres sacs à des femmes situées dans la région isolée de Katana.

Voici un court-métrage documentant le projet

Barak, Sud-Kivu

Pendant la Journée de la Paix, plus de 6500 personnes ont participé à une marche pour la paix à Baraka dans le Sud-Kivu. Un groupe d’ONG s’est impliqué dans les initiatives suivantes : Femmes Rurales Amies de la Paix et du Développement (FERAPAD), AJIF, Femmes en Action pour la Sauvegarde des Valeurs Plus Humaines, Justice Prodeo, FOSOF, SOPAD, PAFESKI, RADHF, CADEAL, AMOFUT, Debout Filles de Fizi, SOJIFEP/RDC, Notre Voix, FEDI, PACOPA, SOS JED, AP Femme, Arc-en-Ciel, Pamoja Tucheze,  BEEAP, La Floraison, SOPAD, Parlement des Femmes Albinos, COFAS, Groupement de Femmes Vivant avec le VIH/SIDA et Village des Femmes. Plus de 1700 élèves de 9 écoles différentes, ainsi que les autorités locales, les membres de la communauté et plusieurs autres organisations populaires ont rejoint la marche.

Mugunga, North Kivu

Le programme ‘Encourage Mothers’ dirigé par Rudi International se concentre sur l’émancipation des mères au quotidien. Pendant la Journée de la Paix, plus de 50 mères (certaines déplacées à l’interne) se sont réunies à Mugunga, dans le Nord-Kivu. Les mères on participé à un débat essentiel traitant de la violence domestique et sexuelle au sein de leurs foyers. L’approche holistique adoptée par Rudi International a permis d’apporter aux mères un environnement sécurisé au sein duquel elles ont pu adresser les traumatismes résultant de cette violence.

Kinshasa et Kenge

Avant la Journée de la Paix, deux forums sur l’enseignement la culture de la paix ont été organisés par Jeuness’Espoir à Kinshasa et Kenge impliquant environ 300 écoles dans lesquelles les affiches de Peace One Day avaient été distribuées.

Pendant la Journée de la Paix, une nouvelle initiative appelée ‘School of Character’ a été lancée au sein de trois écoles, des matches One Day One Goal ont été organisés, des évènements de sensibilisation à l’éradication de la violence domestique ont eu lieu avec Elikya Jeunesse, un lâché de ballons pour la paix a été organisé dans plusieurs écoles et les orphelins ont reçu des kits éducatifs. Jeuness’Espoir a également collaboré avec UNICEF et le National Education Cluster sur un événement qui a rassemblé plus de 300 personnes et marqué la journée.

Ouganda

Entebbe

La Whales Rugby Academy a commencé à sensibiliser le public à la Journée de la Paix le 1er septembre avec 21 jours d’activités liées au rugby pour l’initiative Try For Peace. Plusieurs matches de rugby ont été disputés et des séances d’entrainement tournant autour du thème de la paix ont été mises en place. Pendant la Journée de la Paix, l’académie s’est rendue au Rwanda pour disputer des matches de rugby et assister à la célébration de la jeunesse par Peace One Day à Kagali.

District de Kasese

L’association des scouts d’Ouganda dans le district de Kasese a organisé toute une journée remplie de diverses activités, dont un débat scolaire, un pourparlers de paix, une marche pour la paix, des spectacles de danse et des activités sportives. Les leaders communautaires ont été également impliqués dans une activité de nettoyage de la commune de Kasese et les jeunes filles ont préparé des spectacles de danse et de théâtre pour la communauté. Au total, l’association a délivré son message de paix à plus de 11000 élèves et jeunes enfants.

Kampala

Speak Out Uganda et son Pure Love Choir ont célébré la Journée de la Paix par des danses et activités musicales au sein de l’école internationale Butterfly et de l’école primaire Uganda Martyrs à Kampala. Ils ont également organisé un événement de sensibilisation des communautés avec le Galaxy Dance Project Uganda le 26 septembre au Kawempe Royal College. Bboy Mocca a encadré l’activité le samedi, le fondateur et directeur de Speak Out, Isaac Samba, a donné un discours sur la paix, Hum K a interprété des chansons sur la paix et le Galaxy Dance Project en collaboration avec Bboy Mocca ont animé un atelier de danse.

Kenya

Nairobi

Deux ans après l’assaut mené contre le centre commercial Westagte, le Conseil interreligieux du Kenya (IRCK-RfP) a organisé la visite historique de dirigeants catholiques dans la plus grande mosquée du Kenya, et ce, pour la première fois dans l’histoire du pays. Cette visite avait pour objectif de renforcer les relations entre les deux groupes religieux touchés par les attaques terroristes. Le conseil interreligieux a également organisé d’autres activités sans précédent œuvrant pour la défense de la paix, dont un match de football interconfessionnel entre des imams et des pasteurs.

Voici les articles de presse traitant de l’événement :

Nairobi

L’African Union – Economic, Social and Cultural Council (AU-ECOSOCC), United Religions Initiative – Africa (URI-Africa), All Africa Conference of Churches (AACC), United Nations Information Centre (UNIC), Regional Centre on Small Arms (RECSA), Programme for Christian-Muslim Relations in Africa (PROCMURA), Association of Evangelicals in Africa (AEA), Organization of African Instituted Churches (OAIC) et  African Media Initiative (AMI) ont conjointement organisé une célébration de la Journée de la Paix le lundi 21 septembre 2015 au centre de conférence Desmond Tutu à Nairobi au Kenya.